Civitas le 26 janvier

Posted in Associations amies / Institut Civitas

26 janvier, Jour de Colère - Rejoignez les Catholiques en Colère à 14h à la Bastille. 
Civitas a appelé à participer au Jour de Colère et à se regrouper avec les associations amies derrière la banderole "Catholiques en Colère".
Diffusez-cette vidéo à tous vos amis et propagez-la sur vos sites, blogs et réseaux sociaux.

Apprendre à résister !

Posted in Associations amies / Institut Civitas

Toutes les déviances, tous les vices, toutes les turpitudes devraient, au nom d'une prétendue liberté sans borne, être admises et même valorisées et enseignées. Tout cela s'accompagne bien sûr d'un anti-christianisme viscéral. Il va falloir apprendre à résister et riposter. Cela ne s'improvise pas si nous voulons livrer mieux qu'un baroud d'honneur. C'est notamment l'objet de la session d'été organisée par Civitas entre le 26 et le 29 juillet. Il reste quelques jours pour s'y inscrire. Toutes les informations sont ici.

Congrès de la France catholique 27 - 28 avril

Posted in Associations amies / Institut Civitas

Samedi 27 et dimanche 28 avril, se tiendra à Paris le congrès de la France catholique organisé par CIVITAS"Laissez-les Vivre" et l'ACIM.

Dans les circonstances actuelles, il convient de venir écouter, dialoguer, se former pour préparer les échéances qui nous attendent et être en mesure de:

Résister, riposter et reconstuire ! 

Pour s'inscrire: cliquer ici

Communiqué de Civitas le 13 janvier 2013

Posted in Associations amies / Institut Civitas

Cette journée du 13 janvier a été un immense succès. Jamais l'Institut Civitas n'avait réuni autant de monde autour de lui. Près de 50.000 personnes se sont retrouvées place Pinel pour prier pour la France et pour dénoncer l'épouvantable projet de loi que les gouvernants, tels des apprentis sorciers, ont tenté de présenter. Nous tenons à remercier les nombreuses associations amies qui se sont jointes à nous. Dans la capitale ce dimanche, le million de manifestants a été frôlé. Ils venaient de tous horizons et de toutes les régions. La conséquence apparaît clairement. Si le président de la République, ne veut pas que son quinquennat tourne à la catastrophe, il devrait rapidement se mettre à l’écoute des Français qui ne l’ont visiblement pas élu pour sa proposition N° 31.

La démonstration de Civitas s’est déroulée de manière très sereine, malgré la longue attente qu’a imposée l’écoulement du flot de marcheurs de l’une des parties de la « Manif pour Tous » qui utilisait le même itinéraire. Notre colonne n’a pu s’ébranler qu’au bout de trois heures et avant de pouvoir battre le pavé, les chants et les prières ont ranimé tous les cœurs. Les médias auront peut-être l’honnêteté de reconnaître que lorsqu’une manipulation de quelques « femen » n’est pas orchestrée par une journaliste d’extrême gauche, c’est l’ambiance bon enfant qui caractérise nos activités. Quant à ces activistes, elles ont achevé de se ridiculiser ce matin sous les fenêtres du souverain pontife lors de l’Angelus. Nous condamnons fermement cette provocation supplémentaire et remercions les carabineri d’avoir rétabli l’ordre à Rome, comme nous saluons le courage des forces de police française qui ont assuré notre sécurité.

Alain Escada, président de Civitas

Alain Escada

Posted in Associations amies / Institut Civitas

Alain EscadaAlain Escada est le secrétaire général de l’Institut Civitas depuis trois ans qui a pris ces dernières années une importance toute particulière.

On se souviendra également de l’importante mobilisation contre l’exposition d’Avignon et son Piss Christ, contre les pièces de théâtre sacrilèges "sur le visage du Fils de Dieu" et "Golgota Picnic", mobilisations qui ont fait de l'Institut Civitas un référent de tout premier ordre du monde catholique en France.

Alain ESCADA est aussi à l’origine de la renaissance de l’hommage national à Sainte Jeanne d’Arc, hommage organisé par Civitas le deuxième dimanche du mois de Mai et qui en 2012, avec le 600ème anniversaire de la naissance de Ste Jeanne d’Arc, en sera à sa quatrième édition.

C'est également à l'Institut Civitas que nous devons le lancement de la grande campagne contre le mariage homosexuel démarré dès le mois de septembre et qui connait la mobilisation d'ampleur actuelle avec ses tentatives de récupération. 

L’Institut Civitas manifestera le 13 janvier au sein du Collectif « Catholiques pour la Famille ». RV à Paris, Place Pinel (Métro Nationale) à 13h.

Institut Civitas

Posted in Associations amies / Institut Civitas

L’Institut CIVITAS est un mouvement politique inspiré par le droit naturel et la doctrine sociale de l'Église et regroupant des laïcs catholiques engagés dans l’instauration de la Royauté sociale du Christ sur les nations et les peuples en général, sur la France et les Français en particulier.

CIVITAS, une œuvre d’action politique…

L’institut CIVITAS est une œuvre de reconquête politique et sociale visant à rechristianiser la France. Il mène ses propres actions, mais il soutient également toute initiative qui va dans le sens des valeurs chrétiennes et de l’ordre naturel.

Cette démarche se place dans une perspective de long terme, car le modèle dominant de la société actuelle est à l’opposé du christianisme : c’est le culte de l’individualisme et du libéralisme qui rejette toute idée de dépendance vis-à-vis de valeurs que l’homme n’aurait pas définies lui-même. Et tout le système politique, social, culturel actuel est conçu pour glorifier l’homme, à l’opposé du christianisme qui lui rappelle d’abord ses devoirs et sa dépendance à l’égard du Créateur.

Le système politique actuel rejette toute idée de référence officielle à Dieu et exclue tout individu qui se prévaudrait de ces idées. Aussi le rétablissement d’un ordre chrétien est-il un travail de longue haleine qui doit être mené davantage par des groupes constitués que par des personnes isolées, afin de profiter d’un soutien mutuel, de mettre en commun des compétences et de représenter une force plus conséquente.

C’est dans cet esprit que travaille l’Institut CIVITAS en menant des actions concrètes, tant au niveau communal et régional qu’au niveau de l’entreprise, mais aussi au  plan national, en prenant une part active dans les grands débats de société.

Pour mener à bien cette reconquête, l’Institut CIVITAS dispense une formation et s’appuie sur une structure qui lui est propre et qui repose sur le « pion de base » qui est le cercle.

… qui dispense une formation doctrinale et politique

Formation de base...

... indispensable aux laïcs pour les guider et les soutenir dans l'accomplissement de leurs devoirs d'état. Cette formation prend ses sources dans la philosophie naturelle d’Aristote et dans les textes du magistère traditionnel de l'Eglise catholique, en particulier chez saint Thomas d'Aquin et dans les encycliques sociales. Soucieuse de répondre aux besoins précis de nos contemporains et de coller aux réalités du temps présent, elle examine également les aspects concrets de la vie en société à la lumière des principes de la loi naturelle et de l'enseignement traditionnel de l'Eglise.

Formation à l'analyse politique...

... par l’analyse de l'actualité en France, en Europe et dans le monde, ainsi que par l'étude de l'histoire et de la géopolitique. Ceci, afin de mettre en évidence les ressorts profonds, et parfois obscurs, des forces qui gouvernent nos sociétés et pour discerner leur évolution possible. Orientée vers le Bien commun, cette analyse ne s'inscrit pas forcément dans la problématique actuelle des partis politiques.

Formation pratique...

... pour répondre aux besoins de tous ceux qui sont décidés à restaurer une France chrétienne en leur donnant une formation adaptée, à base d'exercices pratiques les préparant directement à l'action politique.

Le cercle de CIVITAS

Le cercle de CIVITAS peut se définir comme la constitution d’un petit groupe de laïcs, d'une dizaine de personnes, qui veulent mener ensemble des actions concourrant à la rechristianisation de la France, en agissant dans le créneau propre aux laïcs : le domaine politique pris au sens large, c'est-à-dire tout ce qui regarde les affaires temporelles de la cité.

Le cercle de CIVITAS peut se définir comme la constitution d’un petit groupe de laïcs, d'une dizaine de personnes, qui veulent mener ensemble des actions concourrant à la rechristianisation de la France, en agissant dans le créneau propre aux laïcs : le domaine politique pris au sens large, c'est-à-dire tout ce qui regarde les affaires temporelles de la cité.

Pour ce faire, ils se retrouvent régulièrement, tous les quinze jours en général, pour :

  • engager des actions concrètes à la mesure de leurs moyens, soit à leur initiative, soit en relayant localement une action décidée par l’équipe nationale de l’Institut.
  • étudier en commun un ouvrage recommandé, car l’action ne peut s’envisager sans une formation en parallèle,
  • se livrer à des exercices d’analyse politique pour mieux décrypter leur environnement

Le cercle est une formule simple dans sa conception, souple dans son fonctionnement et économe dans ses moyens ; il est pratiqué depuis de nombreuses années et il a prouvé son efficacité.

L’Institut CIVITAS étend son réseau de cercles dans toute la France au gré des opportunités. Il assure une liaison régulière entre les cercles et l’équipe nationale et veille à leur bon fonctionnement.

En savoir plus sur le cercle de travail Civitas....

Une œuvre aux multiples facettes

Si les cercles ont une place essentielle dans la démarche de reconquête, l’institut CIVITAS dispose cependant d’autres moyens pour rayonner et promouvoir un ordre social chrétien.

Des satellites

C’est ainsi que pour répondre aux besoins de ses membres et de ses amis l’institut CIVITAS a développé des œuvres parallèles, spécialisées dans un domaine particulier : CIVITAS ENTREPRISE pour le monde du travail, CIVITAS VIE LOCALE pour toutes les initiatives au niveau communal, en attendant de se développer dans la jeunesse qui se montre fervente d’un engagement pour le règne social de Notre Seigneur Jésus Christ.

En savoir plus sur Civitas Entreprise...

C’est ainsi que pour répondre aux besoins de ses membres et de ses amis, l’Institut CIVITAS a développé des œuvres parallèles, spécialisées dans un domaine particulier : CIVITAS ENTREPRISE pour le monde du travail, CIVITAS VIE LOCALE pour les initiatives de niveau communal, en attendant de se développer dans la jeunesse désireuse d’un engagement pour le règne social de Notre Seigneur Jésus Christ.

En savoir plus sur Civitas Elus Locaux...

Une Revue

La revue CIVITAS est articulée en trois parties :

  • un dossier à thème : destiné à approfondir un sujet, permet aux lecteurs et aux cercles d'étudier des problèmes d'actualité, abordés à la fois sous l'angle doctrinal et pratique. Les thèmes choisis abordent des sujets comme l'Etat, les corps intermédiaires, la famille, etc.
  • le combat des idées : regroupe les rubriques relatives à l'analyse politique, la géopolitique, la présentation d'ouvrages, une chronique de la désinformation, des définitions, etc.
  • les chemins de la reconquête : donne des nouvelles de l'Institut, des conseils pratiques pour le fonctionnement des cercles, des exemples d'actions réalisées, etc ; comporte de plus quelques pages spirituelles et à chaque numéro la présentation d'une œuvre amie.

Voir la liste des numéros déjà parus...

Une université d’Eté

Une université d’été se tient tous les ans à la fin du mois de juillet sur 4 jours lors de laquelle où alternent conférences magistrales et ateliers pratiques.

Des conférences

Des conférences sont organisées dans toute la France et à l’étranger.

Des sessions régionales

Organisées sur une journée ou un week-end, elles sont consacrées à un sujet choisi et sont destinées à approfondir certaines notions, à profiter de l'expérience des autres, à développer des réseaux et à entretenir l'amitié entre les participants.

Des stages techniques

Ils consistent en un entraînement aux techniques de discussions face à la dialectique subversive, à un apprentissage des savoir-faire fondamentaux pour pratiquer une action efficace : prise de parole en public, organisation de réunions, lancement d'associations, comment mener une action concrète, etc.