Participez au réveil catholique !

Posted in Associations amies / France Jeunesse Civitas

Après avoir été à la pointe du combat pour la défense du catholicisme en France tout au long de l'année 2011, CIVITAS lance une grande campagne de recrutement à travers tout le pays. En cette année 2012 marquée par le six-centième anniversaire de la naissance de Sainte Jeanne d'Arc, Civitas vous invite à contribuer à organiser un véritable réveil catholique, un sursaut de patriotisme catholique. 
 
Mais pour faire mieux entendre la voix des catholiques, pour développer son action au sein de la Cité, l’institut Civitas a besoin de votre soutien concret.

C’est pourquoi nous venons solliciter votre adhésion à Civitas : en adhérant à l’institut, vous accroissez notre représentativité, vous donnez un crédit plus grand à nos actions et, de plus, vous nous aidez matériellement en participant à notre financement.

Alors n’hésitez plus, faites ce geste : adhérez à l’institut Civitas.

Que tous ceux qui le peuvent nous rejoignent et participent à une implantation de Civitas à travers toutes les provinces de France. Pour ceux qui n’ont pas matériellement le temps de nous aider, à défaut de nous donner de votre temps, donnez nous un peu de votre argent pour nous permettre de mener le bon combat. Et si vous n'avez ni temps ni argent, vous pouvez néanmoins faire beaucoup en nous assistant par la prière.

Accéder au formulaire d’adhésion en ligne

 

Vous êtes choqué par l’évolution de votre pays, par la déchristianisation de la société. Vous voulez vous opposer à cette décadence, mais vous ne savez pas comment vous y prendre… Rejoignez l’institut CIVITAS.

Vous y trouverez :
- un réseau de militants catholiques
- une formation intellectuelle et pratique
- des occasions d’agir pour le redressement de la France

Civitas c’est : une action militante, une revue trimestrielle, un site Internet, des conférences, des colloques et des sessions de formation, un défilé annuel d'hommage à Ste Jeanne d'Arc le deuxième dimanche de mai, une Lettre aux Elus adressée à 40.000 mandataires, un courrier électronique régulièrement adressé à une liste de diffusion de 100.000 catholiques.
C’est aussi, à travers France Jeunesse Civitas, une oeuvre militante adaptée aux étudiants et aux jeunes récemment engagés dans la vie professionnelle.

Juventas Christi

Posted in Associations amies / Juventas Christi

C'était au début un simple chapitre de pèlerinage, regroupement d'étudiants qui se retrouvaient pour marcher, méditer et prier ensemble à la Pentecôte, de Notre-Dame de Chartres au Sacré-Coeur de Montmartre. 

Mais le seul pèlerinage de Pentecôte ne suffisant pas pour approfondir toutes les vertus et tous les dons de la Foi catholique, le chapitre décida bientôt de se retrouver aussi pour des week-end de formation, puis pour de petits pèlerinages et des activités ludiques. Et c'est ainsi que, presque sans le vouloir, vit le jour l'association Juventas Christi, qui signifie Jeunesse du Christ, parce que l'Eglise est toujours jeune et tournée vers l'avenir, qu'aujourd'hui tout autant qu'hier elle est l'unique voie qui mène au salut éternel.

Lycéens, étudiants et jeunes professionnels catholiques, nous sommes désireux de vivre pleinement notre Foi selon les préceptes de l'Eglise catholique, dans le respect et l'attachement au rite tridentin de la Messe et au magistère infaillible.

Dans nos sociétés aujourd'hui déchristianisées, nous voulons être des missionnaires du Christ ressuscité, de fervents et zélés propagateurs de l'unique Foi et de l'unique Vérité, celle révélée par le Sauveur qui appelle tous les hommes à le suivre. L'Eglise, aujourd'hui plus que jamais, a besoin de saintes et de saints, a besoin de phares pour tous les égarés. L'Eglise a besoin de saints prêtres, de saints religieux, de saints pères et mères de familles, de saints salariés, de saints chefs d'entreprises, de saints hommes d'Etat. Nous voulons ardemment être de ceux là.

Nos moyens, qui sont en même temps nos piliers, sont au nombre de trois : la Prière, la Formation et l'Action.

La Prière et l'approche des Sacrements sont le préalable de tout. Ce sont eux qui nous élèvent spirituellement et nous donnent les armes de la persévérance par les grâces qu'ils procurent. Tous les jeudis, nous nous retrouvons pour méditer et prier le chapelet; tous les vendredis, nous récitons une prière en communion les uns avec les autres; chaque année, nous organisons un pèlerinage dont la destination est chaque fois différente; tous les ans, nous marchons, à la Pentecôte, de Notre-Dame de Chartres au Sacré-Coeur de Montmartre.   

La Formation ensuite : on ne peut aimer que ce que l'on connaît bien. Aujourd'hui plus que jamais, la formation des catholiques s'avère indispensable, pour combler les lacunes de l'enseignement reçu et de la désinformation générale. Cela se traduit par l'organisation de week-end de formation et de conférences, aux thèmes pouvant être spirituels autant qu'historiques, philosophiques ou artistiques. 

L'Action enfin, sans laquelle la Formation serait bien inutile, parce qu'un catholique ne peut rester inactif, parce que l'apostolat fait partie de ses devoirs, parce que nos frères ont soifs de Vérité et de l'Amour de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Cela se traduit par différentes activités tendant à propager ou défendre la Foi catholique, mais aussi par l'organisation d'un camp-chantier, durant l'été, pour construire dans la Nièvre une chapelle tout à la gloire de Notre-Seigneur. 

La Foi catholique n'est pas triste, morne ou morose; elle est au contraire pleine de la joie de Pâques, de cette joie des saintes femmes et des apôtres qui découvrent le tombeau vide et le Christ ressuscité. Le Fils de Dieu est mort pour nous sur la Croix, pour tous les hommes, y compris et surtout pour les plus pêcheurs, pour nous ouvrir les portes de l'Eternité.

Qui que nous soyons, quel que soit notre passé, le Christ nous invite à sa suite, dans des voies qui ne sont pas celles de la facilité, mais celles du renoncement et du sacrifice, celles de la mortification, car nous aussi nous devons participer à notre rachat, mais par des voies qui mènent au plus grand bonheur, celui de la vision céleste et de la béatitude éternelle.