Effets du Chant grégorien sur l'organisme

Posted in Découvrez le Grégorien / Le Chant Grégorien


De cette analyse succincte, il ressort que la technique grégorienne est simple. Or, plus une musique est simple, plus elle exprime le langage naturel de l'esprit, plus elle a d'effet.


La musique modale est employée comme moyen d'introspection, de concentration, d'intériorisation, qui sont les fondements d'une formation ascétique et spirituelle. La musique contemplative apaise les tumultes intérieurs, elle favorise la sérénité. Saint­-Augustin reconnaissait les effets apaisants du chant d'église porteur d'un message sacré.


La musique grégorienne fait chanter l'âme, et dynamise l'être au maximum. La pratique monacale du chant intervient selon une périodicité fixe comme coupure entre de longues phases de silence, preuve que le chant grégorien est source d'énergie.


Grâce à sa technique tant rythmique que modale, il favorise la sérénité, la relaxation psychologique et corporelle. Comme toute musique méditative, la respiration est calme ; le débit cardiaque se ralentit, la tension artérielle et le taux sanguin d'acide lactique ‑ critère de relaxation ‑ diminuent (l'injection d'acide lactique provoque chez certains sujets des crises d'angoisse qui se caractérisent par une réaction de contraction de tout l'organisme).


Dans sa lettre du 8 octobre 1947, Dom Gajard exprime parfaitement les bienfaits du chant grégorien


"Au milieu des bouleversements et des ruines qui nous entourent, dans cette atmosphère de terrible incertitude où nous vivons, ce dont nous avons besoin, c'est de retrouver l'amour du calme, du silence, de la paix... La cantilène grégorienne est merveilleusement apte à nous le donner".