En Espagne, leurs évêques sont catholiques

Posted in Les Actualités / Eglise catholique

Le président de la conférence épiscopale espagnole, Antonio Maria Rouco Varela a exigé lundi « une réforme urgente » de la loi sur l’avortement. Selon lui, « contrairement à ce qui est dit, depuis l’application de la loi fondée sur le principe éthique et juridique absurde d’un droit pour quelqu’un d’ôter la vie aux êtres humains à naître, le nombre d’avortements a augmenté pour atteindre des niveaux terrifiants. »

Ce mercredi 17 avril, à la manifestation contre la loi Taubira devant l'Assemblée nationale française, seulement trois évêques ont été vus: Mgr Aillet, Mgr Rey et Mgr Centène. Les autres, que pouvaient-ils donc avoir de mieux à faire que d'être là ?

Congrès de la France catholique 27 - 28 avril

Posted in La famille / La famille, cellule de base de la société

27 28 avril final.jpg

congrès de la france catholique,27 et 28 avril 2013,civitas,acim,laissez-les-vivre,roger holeindre,jean-pierre maugendre,rémi fontaine,daniel hamiche,dr dickès,dr luc perrel,dr xavier dor,alain escada,jeanne smits,pascal bernardin

samedi 27 avril
14h00 : ouverture des portes
14h20 : mot d'accueil (Dr JP Dickès, président de l'ACIM)
Du gender à l'euthanasie : société contre-nature et lois mortifères
14h30 : table ronde bioéthique entre les Dr Dickès (pdt de l'Association Catholique des Infirmières et Médecins), Dor (pdt de SOS Touts Petits) et Perrel (pdt de Laissez-les-Vivre), animée par Jeanne Smits (journaliste)
15h40 : pause
L'antichristianisme en France aujourd'hui
16h10 : Recrudescence des profanations et violences antichrétiennes chez nous aujourd'hui (Daniel Hamiche, directeur de l'Observatoire de la Christianophobie)
16h35 : Etat du droit et traitement judiciaire de l'antichristianisme en France (Maître Jérôme Triomphe)
17h00 : Plan de Vincent Peillon concernant l'éducation nationale : antichristianisme et subversion (Vivien Hoch, philosophe)
17h30 : visite des stands avant fermeture
18h00 : fin de la journée
 
dimanche 28 avril
10h30 : Messe à l'intention du salut de la France catholique célébrée à l'Eglise Saint-Nicolas du Chardonnet
14h00 : ouverture
Communication et médias : sortir de la pensée unique
14h30 : Les nouvelles technologies de l'information et de la communication à mettre au service du bien commun (Louis-Marie Resseguier)
14h45 : L'audiovisuel et les catholiques à l'ère d'internet (Pascal Bernardin)
Répondre aux défis ? Oui, en catholiques !
15h00 : Face à la décadence, le patriotisme catholique (Roger Holeindre, président du Cercle National des Combattants)
15h15 : France, fille aînée de l'Eglise : une histoire, des devoirs (JP Maugendre, président de Renaissance Catholique)
15h30 : Un sain communautarisme ? (Rémi Fontaine, journaliste)
15h45 : La haine de la Famille, corollaire de la haine de la religion (Alain Escada, président de Civitas)
16h00 : pause
Les municipales de 2014, un enjeu à ne pas rater
16h30 : Pourquoi et comment un catholique peut et doit s'engager à l'échelon municipal ? (Charles Perrot)
16h50 : L'exemple d'une petite commune (Charles Bertholet)
17h00 : L'exemple d'une commune moyenne (Frédéric Abraham)
17h15 : Catholiques, vous avez le devoir d'agir (Abbé Xavier Beauvais)
17h30 : Résister, riposter, reconstruire (Alain Escada)
18h00 : fermeture des portes

La présidence du cardinal Vingt Trois prend fin

Posted in Les Actualités / Eglise catholique

Devant les 120 évêques de France réunis en assemblée plénière à Paris, le cardinal André Vingt-Trois a tenu mardi un dernier discours général de « synthèse » sur la situation de notre Eglise en France. Le cardinal-archevêque de Paris achève en effet son deuxième mandat en tant que président de la Conférence des évêques lors de cette session de printemps qui doit s’achever jeudi, avec le renouvellement de plusieurs instances.

Si l’on compare le discours du cardinal Vingt-Trois avec celui de son homologue le cardinal Rouco Varela lors de l’ouverture de l’assemblée plénière de la Conférence épiscopale espagnole, l’on est frappé par la différence de ton. Là où le prélat espagnol défend clairement une identité catholique (universelle !) au centre de la tradition espagnole contre l’idéologie dominante, on a l’impression que le souci principal du cardinal français est plutôt de défendre un pluralisme démocratique invoquant certes la loi (morale) naturelle mais où la loi surnaturelle (la proclamation confessionnelle) doit s’effacer comme « revendication catégorielle, sous-ensemble identitaire » (parmi les autres). Captif, semble-t-il, d’un système de pensée et victime du vocabulaire et de la sémantique de l’ennemi, sa « phobie » pour le coup est de se prétendre en tant que catholique au centre et au cœur de la mobilisation française : « réduire ces manifestations à une manie confessionnelle, rétrograde et homophobe » !

Source: Rémi Fontaine

Du Cardinal Vingt-Trois, on a toujours espéré des discours d'évêque et on a toujours eu des discours de sociologue. Dommage !

Le vrai but du "Mariage pour tous"

Posted in La famille / La famille, cellule de base de la société

Le vrai but de l’opération Mariage pour tous consiste en une attaque en règle, mondiale, concertée, contre les seules vraies forces de résistance à la dictature du relativisme : la famille, et l’affirmation de la loi naturelle, du plan du divin qui impose à l’homme de choisir le bien et de rejeter le mal pour son propre bonheur. Aujourd’hui, il se trouve que seule l’Eglise catholique se dresse comme une force consciente et organisée face à la dictature du relativisme – qui est l’affirmation de l’égale valeur du bien et du mal, sous peine d’exclusion sociale et à terme, sans doute, de persécution.

Bien commun et loi naturelle : le Printemps Français va durer !

Posted in La famille / La famille, cellule de base de la société

"Que retenir de la façon dont le Sénat a voté majoritairement en faveur du projet de loi Taubira ? D'abord, bien sûr, ce constat d'autisme, d'aveuglement et de surdité dont témoignent à tous les étages du pouvoir les politiciens de gauche alors même que la colère ne cesse de gronder à travers tout le territoire.

Mais il est aussi nécessaire de pointer du doigt l'attitude de l'UMP et de l'UDI durant ce débat. J'ai pu assister, du balcon du Sénat, aux débats et aux votes de jeudi après-midi. Sur les bancs de l'UMP et de l'UDI ne siégeaient que... 24 sénateurs.

Les catholiques en appellent aux Evêques !

Posted in Catholiques dans la Cité / Questions sociétales

Les évêques de France tiennent leur assemblée plénière la semaine prochaine à Paris. Ils seront donc tous présents à Paris mercredi, lors du passage en seconde lecture du projet de loi Taubira à l’assemblée nationale. Il y aura bien évidemment, comme tous les jours désormais, un rassemblement devant l’assemblée. Nos évêques sont tous invités à rejoindre, au grand complet, les milliers de manifestants excédés par le mépris du gouvernement. Nous verrons alors si la police du sinistre Manuel Valls osera user de ses gaz lacrymogènes.

Le refus de Dieu

Posted in La famille / La famille, cellule de base de la société

"Nous nous battons contre le « mariage » des homosexuels, ou plutôt nous disons qu’il est absurde, impossible, et que la reconnaissance des couples homosexuels n’est pas justifiée, parce que tout cela est avant tout et d’abord rejet de l’imago Dei qui est en nous....

Oublier cette réalité au point de l’exclure de notre bataille, c’est donner des armes à l’adversaire. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas déployer tous les types d’action : de la manifestation non-confessionnelle au « harcèlement démocratique », mais il faut souligner qu’en réunissant ses militants pour prier dans la rue – ce qui ne va pas sans courage – Civitas est aussi, et sur certains plans, davantage au cœur du combat. Au nom de je ne sais quelle dimension « festive », ne décrions pas cela, ne lâchons pas ceux qui œuvrent dans une même direction.

Car il faut comprendre aussi que, s’agissant d’une lutte contre des forces aussi fondamentalement opposées au bien, et aussi puissamment organisées sur le plan international, la belle résistance française va attirer beaucoup de haines efficaces."

JEANNE SMITS

Catholiques pour la Famille - Chemin de Croix organisé par l'Institut Civitas

Posted in La famille / La famille, cellule de base de la société

Madame Taubira semble de plus en plus énervée par la mobilisation nationale et populaire contre son projet de loi. Elle se plaint de manifestations à répétition, de nos prières devant le Sénat et dit que cela doit cesser. Il y a une seule façon pour obtenir que cela cesse, Madame Taubira, et la recette est fort simple : retirez votre infâme projet de loi qui prévoit de défigurer la Famille, socle de base de la société. Tant que ce ne sera pas le cas, les défenseurs de la famille mèneront sous diverses formes des actions de résistance et de riposte. Vous êtes obstinée ? Nous serons persévérants et déterminés !

Déclaration a été déposée à la Préfecture. CIVITAS appelle à se rassembler encore tous les soirs, dès ce lundi et jusqu'à vendredi 12 avril inclus, à partir de 19h, rue de Tournon, devant le Sénat.

Même mot d'ordre : ni ballons, ni flonflons, prière et sainte colère !  On le lâche rien !

Mariage homosexuel: Les catholiques autour du Sénat jusqu'à la fin du vote sur le projet de loi

Posted in La famille / La famille, cellule de base de la société

Voici un reportage photo du Chemin de Croix  du 6 avril organisé autour du Sénat par l'Institut Civitas

Environ 2000 membres de l’Institut Civitas ont appelé samedi à une «sainte colère» contre le projet de loi sur le mariage homosexuel lors d’un Chemin de Croix autour du Sénat à Paris où le texte est examiné depuis jeudi.

senat5

 

Mobilisation des catholiques devant le Sénat contre la loi Taubira

Posted in La famille / La famille, cellule de base de la société

Nous répondrons à l'appel de l'Institut Civitas

- Les jeudi 4 et vendredi 5 avril, rdv devant le Sénat, place Pierre Dux / Square Francis Poulenc (face entrée principale du Sénat), dès 19h. Manifestations statiques. Discours suivi de la récitation du chapelet.

- Les samedi 6 et dimanche 7 avril, rdv Place Paul Claudel (devant Théâtre de l'Odéon) à 15h. Nous marcherons tout autour du Sénat.

 

Cardinal Bergoglio: "Le mariage précède l'État"

Posted in La famille / La famille, cellule de base de la société

Le cardinal Bergoglio écrivait dans un ouvrage à paraître en français :
«Le mariage précède l'État, il est le socle de la famille, la cellule de la société, antérieure à toute loi et même à l'Église. Par conséquent, l'adoption du projet de loi [sur la dénaturation du mariage] serait un grave recul anthropologique. Le mariage (formé d'un homme et d'une femme) n'est pas la même chose que l'union de deux personnes de même sexe.

Le nouveau Pape Jorge Mario Bergoglio

Posted in Les Actualités / Eglise catholique

2013-03-14 L’Osservatore Romano

Le premier pape américain est le jésuite argentin Jorge Mario Bergoglio, 77 ans, archevêque de Buenos Aires. C’est une haute figure de tout le continent et un pasteur simple et très aimé dans son diocèse, qu’il a visité en long et en large, aussi en métro et en autobus, au cours des quinze ans de son ministère épiscopal. « Mes gens sont pauvres et je suis un des leurs », a t-il dit à plusieurs reprises pour expliquer son choix d’habiter dans un appartement et de se préparer le repas du soir tout seul.

Le pape François

Posted in Les Actualités / Eglise catholique

http://lesalonbeige.blogs.com/.a/6a00d83451619c69e2017c37a54e3a970b-pi

Sandro Magister:

"En élisant pape, au cinquième tour de scrutin, Jorge Mario Bergoglio, l'archevêque de Buenos Aires, le conclave a accompli un acte aussi surprenant que génial. Surprenant pour ceux – presque tout le monde – qui n’avaient pas remarqué, ces jours derniers, que son nom revenait vraiment dans les conversations entre cardinaux. Son âge relativement avancé, 76 ans et trois mois, incitait à le classer plutôt parmi les grands électeurs que parmi les élus possibles.

Au conclave de 2005 c’est le contraire qui lui était arrivé. Bergoglio était l’un de ceux qui souhaitaient le plus que Joseph Ratzinger soit élu pape. Et il avait recueilli, contre son gré, précisément les voix de ceux qui voulaient empêcher l’élection de Benoît XVI. Il est de fait que l’un et l’autre sont devenus papes. Bergoglio sous le nom inédit de François. Un nom qui est le reflet de sa vie humble. Devenu archevêque de Buenos Aires en 1998, il ne s’est pas installé dans le riche archevêché adjacent à la cathédrale. Il est allé habiter dans un petit appartement tout proche, avec un autre évêque âgé. Le soir c’est lui qui faisait la cuisine. Il se déplaçait peu en voiture et prenait l’autobus en soutane de simple prêtre.

Mais c’est aussi un homme qui sait gouverner. Avec fermeté et à contre-courant. C’est un jésuite – le premier à être devenu pape – et, dans les terribles années Soixante-Dix, alors que la dictature faisait rage et que certains de ses confrères étaient prêts à prendre les armes et à appliquer les leçons de Marx, il s’opposa énergiquement à cette dérive, en tant que provincial de la Compagnie de Jésus en Argentine. Il s’est toujours soigneusement tenu à distance de la curie romaine. Il est certain qu’il voudra qu’elle soit allégée, propre et loyale.

C’est un pasteur à la doctrine solide et au réalisme concret. Aux Argentins qui souffraient de la faim il a donné beaucoup plus que du pain. Il les a invités à reprendre aussi en main le catéchisme. Celui des dix commandements et des béatitudes. "Le chemin de Jésus, c’est cela", disait-il. Et ceux qui suivent Jésus comprennent que "fouler aux pieds la dignité d’une femme, d’un homme, d’un enfant, d’une personne âgée, est un péché grave qui crie vengeance au ciel", et ils décident de ne plus le faire. La simplicité de sa vision, on peut la percevoir dans la sainteté de sa vie. En quelques mots simples, les premiers qu’il ait prononcés en tant que pape, il a tout de suite conquis la foule qui remplissait la place Saint-Pierre. Il l’a fait prier en silence. Et il l’a également fait prier pour son prédécesseur Benoît XVI, qu’il n’a pas appelé "pape", mais "évêque". On n’en est qu’au début des surprises."

Communiqué de la FSSPX:

"A l’annonce de l’élection du pape François, la Fraternité Saint-Pie X prie Dieu d’accorder abondamment au nouveau Souverain Pontife les grâces nécessaires à l’exercice de sa lourde charge.

Que soutenu par la divine Providence, le nouveau pape puisse « confirmer ses frères dans la foi », avec l’autorité que saint Pie X proclamait au début de son pontificat : « Nous ne voulons être et, avec le secours divin, Nous ne serons rien d’autre, au milieu des sociétés humaines, que le ministre du Dieu qui Nous a revêtu de son autorité. Ses intérêts sont nos intérêts ; leur consacrer nos forces et notre vie, telle est notre résolution inébranlable. »

Saint François d’Assise dont le nouveau pontife porte le nom, entendit le divin Crucifié lui dire: « Va, François et répare mon Eglise ». C’est dans cet esprit que les évêques, prêtres, religieux et religieuses de la Fraternité Saint-Pie X assurent le Saint-Père de leur désir filial de « tout restaurer dans le Christ, afin que le Christ soit tout et en tous », selon leurs moyens, pour l’amour de la sainte Eglise catholique romaine."

Les prêtres français seront-ils obligés de marier les homosexuels ?

Posted in Associations amies / Association Catholique des Infirmières et Médecins

Communiqué de l’Association catholique des Infirmières et Médecins, 9 mars 1013

Les prêtres français seront-ils obligés de marier les homosexuels ?

Cette question est importante à poser. D’une part les lois de non-discrimination envers les homosexuels verront probablement fleurir des procès contre les prêtres refusant d’envisager de tels mariages. Comptons sur les Khmers roses pour leur tendre des pièges en tous genre, y compris en confession. Nous ne savons pas de plus quels seront les termes de la future loi concernant le mariage des paires homosexuelles. Il est bien probable qu’elle créera un délit pour toute forme de critique ou de rejet considérée comme une sorte de refus commercial de service.

Au curé de mon enfance

Posted in Rit tridentin / Témoignages

AU CURÉ DE MON ENFANCE

Souvenirs du temps où je servais la Messe

Je vous verrai toujours, curé de mon enfance,
Monter chaque matin à l'autel du Seigneur,
Non pas pour regarder la porte ou l'assistance
Mais pour, au tabernacle, adorer le Sauveur.

Crise dans l’Eglise : Qui est catholique ?

Posted in Les Actualités / Eglise catholique

A l’heure où l’évêque de Bâle, Mgr Felix Gmür,  vient de contester un principe de droit divin en estimant,  contrairement à l’affirmation infaillible contenue dans la lettre apostolique Ordinatio Sacerdotalis de Jean Paul II, qu’il n’était pas impensable  d’ordonner des femmes, voici deux textes qui révèlent on ne peut plus clairement que le désordre actuel dans l’Eglise est à son comble. Elle a pour aboutissement logique d’ostraciser ceux qui ont conservé l’intégralité de la foi et qui veulent la transmettre.

A ma gauche Philippe Charmillot, ordonné diacre permanent, établi au Noirmont, au bénéficie d’une mission canonique, à ma droite  l’abbé François Brunet de Courssou,  prêtre validement ordonné desservant l’Eglise du Saint Esprit de Delémont, issu du séminaire d’Ecône et par conséquent  frappé d’une suspens a divinis, selon les autorités romaines. Le premier a écrit en novembre 2012, dans les colonnes du Quotidien jurassien, un article intitulé « A propos de l’au-delà » auquel le second a répondu dans un courrier de lecteur que la rédaction du Qj a refusé de publier au motif qu’elle ne souhaitait pas rentrer dans des querelles théologiques. Je vous laisse juge.

Sa Sainteté Benoît XVI

Posted in Les Actualités / Eglise catholique

L'association de catholiques du Val d'Oise a appris l’annonce soudaine du renoncement du pape Benoît XVI à sa charge. Sa Sainteté Benoît XVI aura été un pape lucide. Il avait vu en effet dès avant son élection dans quel triste état était "la barque de Pierre". L'association lui exprime sa gratitude pour la force et la constance dont il a fait preuve à son égard en des circonstances aussi difficiles, et l’assure de ses prières pour le temps qu’il souhaite désormais consacrer au recueillement.