"Le chrétien ne doit pas avoir peur d’aller « à contre courant » pour vivre sa foi"

Posted in Catholiques dans la Cité / Questions sociétales

Lors de l'audience de ce mercredi, Benoît XVI a abordé le Credo, "c’est-à-dire sur la profession solennelle de la foi qui accompagne notre vie de croyants". Extraits :

"Croire en Dieu fait donc de nous des porteurs de valeurs qui, souvent, ne coïncident pas avec les modes et les opinions en vogue ; cela nous demande d’adopter des critères et d’assumer des comportements qui n’appartiennent pas à la manière de penser générale.

Le chrétien ne doit pas avoir peur d’aller « à contre courant » pour vivre sa foi, en résistant à la tentation de « se conformer ». Dans beaucoup de nos sociétés, Dieu est devenu « le grand absent » et de nombreuses idoles ont pris sa place, la première étant le « je » autonome. Et même les progrès connus et positifs de la science et de la technique ont donné à l’homme une illusion de toute-puissance et d’autosuffisance, et un égocentrisme croissant a provoqué pas mal de déséquilibres au sein des rapports interpersonnels et des comportements sociaux. [...]"

Source: Le Salon beige