Apprendre à résister !

Posted in Associations amies / Institut Civitas

Toutes les déviances, tous les vices, toutes les turpitudes devraient, au nom d'une prétendue liberté sans borne, être admises et même valorisées et enseignées. Tout cela s'accompagne bien sûr d'un anti-christianisme viscéral. Il va falloir apprendre à résister et riposter. Cela ne s'improvise pas si nous voulons livrer mieux qu'un baroud d'honneur. C'est notamment l'objet de la session d'été organisée par Civitas entre le 26 et le 29 juillet. Il reste quelques jours pour s'y inscrire. Toutes les informations sont ici.

Congrès de la France catholique 27 - 28 avril

Posted in Associations amies / Institut Civitas

Samedi 27 et dimanche 28 avril, se tiendra à Paris le congrès de la France catholique organisé par CIVITAS"Laissez-les Vivre" et l'ACIM.

Dans les circonstances actuelles, il convient de venir écouter, dialoguer, se former pour préparer les échéances qui nous attendent et être en mesure de:

Résister, riposter et reconstuire ! 

Pour s'inscrire: cliquer ici

Communiqué de Civitas le 13 janvier 2013

Posted in Associations amies / Institut Civitas

Cette journée du 13 janvier a été un immense succès. Jamais l'Institut Civitas n'avait réuni autant de monde autour de lui. Près de 50.000 personnes se sont retrouvées place Pinel pour prier pour la France et pour dénoncer l'épouvantable projet de loi que les gouvernants, tels des apprentis sorciers, ont tenté de présenter. Nous tenons à remercier les nombreuses associations amies qui se sont jointes à nous. Dans la capitale ce dimanche, le million de manifestants a été frôlé. Ils venaient de tous horizons et de toutes les régions. La conséquence apparaît clairement. Si le président de la République, ne veut pas que son quinquennat tourne à la catastrophe, il devrait rapidement se mettre à l’écoute des Français qui ne l’ont visiblement pas élu pour sa proposition N° 31.

La démonstration de Civitas s’est déroulée de manière très sereine, malgré la longue attente qu’a imposée l’écoulement du flot de marcheurs de l’une des parties de la « Manif pour Tous » qui utilisait le même itinéraire. Notre colonne n’a pu s’ébranler qu’au bout de trois heures et avant de pouvoir battre le pavé, les chants et les prières ont ranimé tous les cœurs. Les médias auront peut-être l’honnêteté de reconnaître que lorsqu’une manipulation de quelques « femen » n’est pas orchestrée par une journaliste d’extrême gauche, c’est l’ambiance bon enfant qui caractérise nos activités. Quant à ces activistes, elles ont achevé de se ridiculiser ce matin sous les fenêtres du souverain pontife lors de l’Angelus. Nous condamnons fermement cette provocation supplémentaire et remercions les carabineri d’avoir rétabli l’ordre à Rome, comme nous saluons le courage des forces de police française qui ont assuré notre sécurité.

Alain Escada, président de Civitas

Alain Escada

Posted in Associations amies / Institut Civitas

Alain EscadaAlain Escada est le secrétaire général de l’Institut Civitas depuis trois ans qui a pris ces dernières années une importance toute particulière.

On se souviendra également de l’importante mobilisation contre l’exposition d’Avignon et son Piss Christ, contre les pièces de théâtre sacrilèges "sur le visage du Fils de Dieu" et "Golgota Picnic", mobilisations qui ont fait de l'Institut Civitas un référent de tout premier ordre du monde catholique en France.

Alain ESCADA est aussi à l’origine de la renaissance de l’hommage national à Sainte Jeanne d’Arc, hommage organisé par Civitas le deuxième dimanche du mois de Mai et qui en 2012, avec le 600ème anniversaire de la naissance de Ste Jeanne d’Arc, en sera à sa quatrième édition.

C'est également à l'Institut Civitas que nous devons le lancement de la grande campagne contre le mariage homosexuel démarré dès le mois de septembre et qui connait la mobilisation d'ampleur actuelle avec ses tentatives de récupération. 

L’Institut Civitas manifestera le 13 janvier au sein du Collectif « Catholiques pour la Famille ». RV à Paris, Place Pinel (Métro Nationale) à 13h.

Institut Civitas

Posted in Associations amies / Institut Civitas

L’Institut CIVITAS est un mouvement politique inspiré par le droit naturel et la doctrine sociale de l'Église et regroupant des laïcs catholiques engagés dans l’instauration de la Royauté sociale du Christ sur les nations et les peuples en général, sur la France et les Français en particulier.

CIVITAS, une œuvre d’action politique…

L’institut CIVITAS est une œuvre de reconquête politique et sociale visant à rechristianiser la France. Il mène ses propres actions, mais il soutient également toute initiative qui va dans le sens des valeurs chrétiennes et de l’ordre naturel.

Cette démarche se place dans une perspective de long terme, car le modèle dominant de la société actuelle est à l’opposé du christianisme : c’est le culte de l’individualisme et du libéralisme qui rejette toute idée de dépendance vis-à-vis de valeurs que l’homme n’aurait pas définies lui-même. Et tout le système politique, social, culturel actuel est conçu pour glorifier l’homme, à l’opposé du christianisme qui lui rappelle d’abord ses devoirs et sa dépendance à l’égard du Créateur.

Le système politique actuel rejette toute idée de référence officielle à Dieu et exclue tout individu qui se prévaudrait de ces idées. Aussi le rétablissement d’un ordre chrétien est-il un travail de longue haleine qui doit être mené davantage par des groupes constitués que par des personnes isolées, afin de profiter d’un soutien mutuel, de mettre en commun des compétences et de représenter une force plus conséquente.

C’est dans cet esprit que travaille l’Institut CIVITAS en menant des actions concrètes, tant au niveau communal et régional qu’au niveau de l’entreprise, mais aussi au  plan national, en prenant une part active dans les grands débats de société.

Pour mener à bien cette reconquête, l’Institut CIVITAS dispense une formation et s’appuie sur une structure qui lui est propre et qui repose sur le « pion de base » qui est le cercle.

… qui dispense une formation doctrinale et politique

Formation de base...

... indispensable aux laïcs pour les guider et les soutenir dans l'accomplissement de leurs devoirs d'état. Cette formation prend ses sources dans la philosophie naturelle d’Aristote et dans les textes du magistère traditionnel de l'Eglise catholique, en particulier chez saint Thomas d'Aquin et dans les encycliques sociales. Soucieuse de répondre aux besoins précis de nos contemporains et de coller aux réalités du temps présent, elle examine également les aspects concrets de la vie en société à la lumière des principes de la loi naturelle et de l'enseignement traditionnel de l'Eglise.

Formation à l'analyse politique...

... par l’analyse de l'actualité en France, en Europe et dans le monde, ainsi que par l'étude de l'histoire et de la géopolitique. Ceci, afin de mettre en évidence les ressorts profonds, et parfois obscurs, des forces qui gouvernent nos sociétés et pour discerner leur évolution possible. Orientée vers le Bien commun, cette analyse ne s'inscrit pas forcément dans la problématique actuelle des partis politiques.

Formation pratique...

... pour répondre aux besoins de tous ceux qui sont décidés à restaurer une France chrétienne en leur donnant une formation adaptée, à base d'exercices pratiques les préparant directement à l'action politique.

Le cercle de CIVITAS

Le cercle de CIVITAS peut se définir comme la constitution d’un petit groupe de laïcs, d'une dizaine de personnes, qui veulent mener ensemble des actions concourrant à la rechristianisation de la France, en agissant dans le créneau propre aux laïcs : le domaine politique pris au sens large, c'est-à-dire tout ce qui regarde les affaires temporelles de la cité.

Le cercle de CIVITAS peut se définir comme la constitution d’un petit groupe de laïcs, d'une dizaine de personnes, qui veulent mener ensemble des actions concourrant à la rechristianisation de la France, en agissant dans le créneau propre aux laïcs : le domaine politique pris au sens large, c'est-à-dire tout ce qui regarde les affaires temporelles de la cité.

Pour ce faire, ils se retrouvent régulièrement, tous les quinze jours en général, pour :

  • engager des actions concrètes à la mesure de leurs moyens, soit à leur initiative, soit en relayant localement une action décidée par l’équipe nationale de l’Institut.
  • étudier en commun un ouvrage recommandé, car l’action ne peut s’envisager sans une formation en parallèle,
  • se livrer à des exercices d’analyse politique pour mieux décrypter leur environnement

Le cercle est une formule simple dans sa conception, souple dans son fonctionnement et économe dans ses moyens ; il est pratiqué depuis de nombreuses années et il a prouvé son efficacité.

L’Institut CIVITAS étend son réseau de cercles dans toute la France au gré des opportunités. Il assure une liaison régulière entre les cercles et l’équipe nationale et veille à leur bon fonctionnement.

En savoir plus sur le cercle de travail Civitas....

Une œuvre aux multiples facettes

Si les cercles ont une place essentielle dans la démarche de reconquête, l’institut CIVITAS dispose cependant d’autres moyens pour rayonner et promouvoir un ordre social chrétien.

Des satellites

C’est ainsi que pour répondre aux besoins de ses membres et de ses amis l’institut CIVITAS a développé des œuvres parallèles, spécialisées dans un domaine particulier : CIVITAS ENTREPRISE pour le monde du travail, CIVITAS VIE LOCALE pour toutes les initiatives au niveau communal, en attendant de se développer dans la jeunesse qui se montre fervente d’un engagement pour le règne social de Notre Seigneur Jésus Christ.

En savoir plus sur Civitas Entreprise...

C’est ainsi que pour répondre aux besoins de ses membres et de ses amis, l’Institut CIVITAS a développé des œuvres parallèles, spécialisées dans un domaine particulier : CIVITAS ENTREPRISE pour le monde du travail, CIVITAS VIE LOCALE pour les initiatives de niveau communal, en attendant de se développer dans la jeunesse désireuse d’un engagement pour le règne social de Notre Seigneur Jésus Christ.

En savoir plus sur Civitas Elus Locaux...

Une Revue

La revue CIVITAS est articulée en trois parties :

  • un dossier à thème : destiné à approfondir un sujet, permet aux lecteurs et aux cercles d'étudier des problèmes d'actualité, abordés à la fois sous l'angle doctrinal et pratique. Les thèmes choisis abordent des sujets comme l'Etat, les corps intermédiaires, la famille, etc.
  • le combat des idées : regroupe les rubriques relatives à l'analyse politique, la géopolitique, la présentation d'ouvrages, une chronique de la désinformation, des définitions, etc.
  • les chemins de la reconquête : donne des nouvelles de l'Institut, des conseils pratiques pour le fonctionnement des cercles, des exemples d'actions réalisées, etc ; comporte de plus quelques pages spirituelles et à chaque numéro la présentation d'une œuvre amie.

Voir la liste des numéros déjà parus...

Une université d’Eté

Une université d’été se tient tous les ans à la fin du mois de juillet sur 4 jours lors de laquelle où alternent conférences magistrales et ateliers pratiques.

Des conférences

Des conférences sont organisées dans toute la France et à l’étranger.

Des sessions régionales

Organisées sur une journée ou un week-end, elles sont consacrées à un sujet choisi et sont destinées à approfondir certaines notions, à profiter de l'expérience des autres, à développer des réseaux et à entretenir l'amitié entre les participants.

Des stages techniques

Ils consistent en un entraînement aux techniques de discussions face à la dialectique subversive, à un apprentissage des savoir-faire fondamentaux pour pratiquer une action efficace : prise de parole en public, organisation de réunions, lancement d'associations, comment mener une action concrète, etc.

Mouvement Catholique des Familles

Posted in Associations amies / Mouvement Catholique des Familles

Pourquoi unir les familles catholiques au sein d’une association ? La paroisse dans l’ordre spirituel et l’école pour l’éducation des enfants ne suffisent-elles pas à soutenir les parents dans l’exercice de leurs responsabilités familiales ?

Parce qu’elle est devenue comme une anomalie dans notre société moderne, parce que l’environnement social, économique, culturel et politique l’ignore ou la combat,  parce que d’elle, de sa sainteté et de sa force, dépend l’avenir de notre pays et de la chrétienté, la famille doit être aujourd’hui plus qu’hier soutenue et défendue. Ainsi le pape Pie XII appelait à « l’union des familles en un front solide » et plus près de nous Monseigneur Lefebvre à une « croisade des pères de familles ». Telle est la finalité du Mouvement Catholique des Familles.

Vaincre la solitude en développant des liens d’amitié, se former à l’exercice des responsabilités parentales, organiser l’entraide locale, soutenir ou relayer des actions entreprises pour la défense ou la promotion des valeurs familiales, telles peuvent être les objectifs d’un cercle du Mouvement Catholique des Familles, selon des modalités (réunions périodiques, journées familiales, forum ou colloques…) qui tiennent compte des réalités locales.

Présentation du Mouvement

Posted in Associations amies / Mouvement Catholique des Familles

"Que faire ?... Ce que nous ne cessons de recommander sans relâche", disait Pie XII, "c'est d'unir entre elles les familles en un front solide".
Pie XII - 20 sept 1949 - au congrès de l'Union internationale des associations pour la protection des droits de la famille.

La présentation du Mouvement

La charte du MCF

« Nous sommes de coeur au milieu de vous, familles de France, ... Les destinées de votre patrie sont entre vos mains…. La valeur et la prospérité d’un peuple résident, non pas dans l’action aveugle d’une multitude confuse, mais dans l’organisation normale des familles saines et nombreuses. » Pie XII – 1945 – aux familles françaises.

Pour restaurer une société chrétienne : Le Mouvement Catholique des Familles (MCF) a pour dessein de travailler à restaurer notre patrie sur les fondements de la loi naturelle reconnaissant la famille comme « cellule mère de la société humaine ». Dans ce but, le MCF se propose de réaliser l’union des familles en un front solide(1), selon les recommandations du pape Pie XII, union aujourd’hui d’autant plus nécessaire et urgente du fait du bouleversement de la société et de l’hostilité croissante de l’environnement législatif, économique et culturel au modèle familial issu du droit naturel et de la civilisation chrétienne. La finalité du MCF ressort de l’ordre politique et social.

Le Mouvement oeuvre selon les principes catholiques(2). Son action s’inscrit dans le combat de la Tradition Catholique pour « Tout restaurer dans le Christ » et se veut une réponse au vibrant appel à une « Croisade des familles chrétiennes » lancé par Monseigneur Marcel Lefebvre(3). Le MCF se place, dans l’ordre doctrinal et spirituel, sous la direction de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X ou, localement, des prêtres en accord avec elle. En raison de sa finalité, le Mouvement ne développe pas de spiritualité propre, ni ne prescrit de règle de vie, lesquelles relèvent de la compétence des directeurs spirituels de chacun.

Dans le domaine politique : Les membres du MCF sont convaincus de l’enjeu politique que constitue aujourd’hui l’union des familles catholiques. Un engagement proprement politique ne peut sans doute être le combat du plus grand nombre, mais il importe que ceux qui sont en situation de le mener ne s’y dérobent pas et puissent bénéficier du soutien de tous. Le Mouvement conduit ses actions en vue de promouvoir la famille auprès des élus, des pouvoirs publics et de la population, de faire reconnaître son rôle, de rappeler ses devoirs et de défendre ses droits essentiels. Il entend ainsi contribuer à l’élaboration et à l’adoption d’une politique familiale conforme à la doctrine de l’Eglise et adaptée aux circonstances.

Dans le domaine social : La régénération du tissu social(4) suppose le développement et la consolidation de cellules familiales saines et fortes. Attentifs aux difficultés des familles, les membres du MCF prodiguent une aide morale et matérielle selon leurs moyens. Fondée sur l'exercice des vertus chrétiennes, cette entraide, loin d’une assistance déresponsabilisante, recherche le concours des familles selon leurs capacités ; elle exclut toute ingérence dans ce qui relève de la responsabilité des parents. Les actions entreprises, notamment en matière d’éducation, doivent permettre aux familles de faire face à leurs obligations chrétiennes dans un environnement social souvent hostile.

Structuré en vue d’actions concrètes : Les familles adhérant au MCF sont invitées à se constituer localement en « cercles », en accord avec le prieuré le plus proche, pour se soutenir, se former et mener les activités en rapport avec les finalités du Mouvement, selon des modes adaptés aux conditions particulières. Les structures locales, régionales et nationales sont mises sur pied selon les besoins, dans le respect des principes de subsidiarité et d’unité. La qualité de membre du MCF résulte de l’adhésion à la présente charte, aux statuts de l’association et à son règlement intérieur, lesquels définissent les conditions de sa bdirection et de son fonctionnement.

(1) « Que faire ? Ce que nous ne cessons de recommander sans relâche, est d'unir entre elles les familles en un front solide » Pie XII – 20 sept 1949 – au congrès de l'Union internationale des  associations pour la protection des droits de la famille.
(2) Principes développés notamment par le pape Saint Pie X dans la lettre encyclique « Il fermo proposito »
(3) Le 23 septembre 1979 à la Porte de Versailles
(4) « Si l’on veut travailler activement à la sauvegarde de la société humaine, il ne faut rien négliger pour sauver et soutenir la famille, et la rendre capable de se défendre elle-même. » Pie XII – 1950 – aux cardinaux et évêques.

SOS Mamans

Posted in Associations amies / SOS Mamans

Un appel de S.O.S Mamans (2005)

S.O.S MAMANS (UNEC), un groupe d'action d'aide directe auprès des femmes et jeunes filles confrontées à l'avortement, vient de lancer un APPEL A TOUS LES CHRETIENS :

"La France chrétienne se meurt, petit à petit, rongée par la gangrène de l'avortement, crime contre l'humanité et offense majeure à Dieu. Vous qui êtes baptisés au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit (le seul sacrement commun entre tous les chrétiens), vous priez sûrement que Dieu accorde l'arrêt du massacre des bébés innocents en France et ailleurs, comme Il l'a déjà accordé à la Pologne. Et le Bon Dieu, d'en haut, voire du plus intime de votre âme, vous répond peut-être: "Vas-y, lève toi et agis. En mon Nom sauve ceux qui sont voués à la mort!" Vous répondrez peut-être: "Mais comment, Seigneur?" C'est à cette question que le présent appel essaye de répondre concrètement, dans la limite de nos pauvres forces.

Le chant grégorien, hier, aujourd'hui et demain

Posted in Associations amies / Union des Nations de l'Europe Chrétienne

Le chant grégorien, hier, aujourd'hui et demain. Par Patrick Banken, président d'Una Voce France

Le jeudi 14 décembre 19h30, le prochain dîner-débat de Radio-Silence à la Pizza Roma (23 rue des Ecoles, Paris 5e), avec Patrick Banken (Una Voce) sur le thème"Le chant grégorien, hier, aujourd'hui et demain". Il viendra avec une schola de 4 personnes, toutes elles-mêmes chefs de schola grégorienne, qui nous chanteront in situ ... Une première ! Le repas est comme d'habitude à 30 E (carte d'ami de R.S.: 25 E).

Inscriptions et chèques: à UNEC (RADIO-SILENCE), BP 70114, 95210 St-Gratien.

 

Patrick Banken allege

La Sainte Tunique d'Argenteuil : c'est le moment !

Posted in Associations amies / Union des Nations de l'Europe Chrétienne

RU 12 + 13/2016 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , www.radio-silence.tv (rubrique RU)

  

clip_image002Ostension de la Sainte Tunique (photos UNEC du 2 avril 2016)
 

OSTENSION STE TUNIQUE : C’EST LE MOMENT ! (ru, 3 avril 2016)

Il se passe quelque chose à Argenteuil : l’ostension (du 25 mars au 10 avril) attire des foules incroyables. Des longues queues d’attente se forment tous les jours. Lundi de Pâques les pèlerins – dont les nôtres – devaient attendre 3 heures devant la Basilique, sous des pluies intermittentes, pour pouvoir entrer et passer devant la Relique exposée du Christ. Samedi soir 2 avril, pour « la nuit des malades », l’attente fut également de 2 heures, jusqu’à la nuit tombante. A l’intérieur on voyait, dans un silence rarement interrompu, les foules prostrées devant le Saint Sacrement exposé avec la Sainte Tunique (cf. image 3 ci-jointe). Jésus devant son peuple, devant son Eglise, bien malade, qui priait : « Seigneur, si je touche seulement Votre Saint Vêtement, je serai guéri ».

Chers lecteurs de RU, ne restez pas à côté, si vous ne pouvez pas vous déplacer jusque Argenteuil pour contempler la Sainte Tunique trempée du Sang du Sauveur, participez au moins de loin en vous servant du matériel que nous avons préparé pour vous avec soin pour cet évènement rare  qui n’a généralement lieu que tous les 50 ans. Il serait dommage que ce matériel reste dans nos tiroirs, en se servant de lui il faut lire, étudier, méditer, prier. L’ostension est une grâce, et l’Eglise nous enseigne que la grâce n’est opérante qu’avec notre coopération active.

-        LIVRES : l’UNEC, avec son groupe de travail COSTA qui étudie la Sainte Tunique depuis 21 ans, propose 2 livres passionnants :

-        1) La Sainte Tunique face à la Science. Textes de notre Symposium de 2005 (après la fausse analyse au C 14), 22 Euro ; avec les contributions de personnalités et spécialistes internationaux : John P. JACKSON, Philippe METEZEAU, RP François LE QUERE, Rebecca JACKSON, Elizabeth BROWN, Pierre DOR, Véronique MURAT, Marcel ALONSO, Marie-Claire van OOSTERWIJCK, Didier HUGUET, Jacqueline ALZIEU, André MARION, Gérard LUCOTTE, Claude JACQUET et Winfried WUERMELING;

-        

-        2) Actes. Textes de notre Colloque de 2011 sur la Ste Tunique et les autres Reliques du Christ, 25 Euro ; avec les contributions de Marcel ALONSO, Guilio FANTI, RP François LE QUERE, Gérard LUCOTTE, M.C. van OOSTERWIJCK, Gertrud WALLY et Winfried WUERMELING.

Photo des 2 livres ci-dessous. A commander d’urgence chez UNEC, BP 70114, 95210 ST-GRATIEN, nous livrerons sous 2 jours.

clip_image004clip_image006

-        DVD : « La Sainte Tunique d’Argenteuil », magnifique résumé historique, scientifique et religieux, encadré par des chorales de J.S.Bach, fait en coopération avec COSTA par RP Läufer et W. Wuermeling, 10 Euro ;

clip_image008

-        TIMBRE : L’UNEC a fait imprimer par la Poste en exclusivité un timbre (tarif vert 20 g) commémorant l’ostension de la Sainte Tunique en 2016. Prix du timbre 2 Euro, ou la planche de 30 timbres à 60 Euro (dont 50% représentent un don à SOS MAMANS, avec reçu fiscal pour ces 50%). Ci-dessous la photo du timbre. Faites rayonner la Sainte Tunique dans toute la France – et ailleurs ! Egalement à commander chez UNEC.

clip_image010

Nouvelle ostension solennelle de la Sainte Tunique à Argenteuil en l’Année Sainte 2016 (ru, 30 sept. 2015)

Posted in Associations amies / Union des Nations de l'Europe Chrétienne

Pour l’Année Sainte 2016, année de la Miséricorde de Dieu et de son Eglise, une nouvelle ostension de la Sainte Tunique sera offerte aux Chrétiens à la Basilique d’Argenteuil. Cette ostension s’étendra du Vendredi Saint 25 mars au dimanche 10 avril. « Ouvrez les trésors de l’Eglise ! » s’écria Jean-Paul II lors de la dernière Année Sainte en l’an 2000.

Attestée comme Relique précieuse de l’Eglise depuis la première ostension de cette Tunique à Argenteuil en l’an 1156 (Charte de Hugues d’Amiens), ce vénérable tissu, trempé du Sang de Notre Seigneur Jésus-Christ qui l’a portée sur le chemin de croix vers Golgotha, contient en lui-même les preuves de son authenticité suivant les dernières études scientifiques : tissage antique « inconsutile », pollens et spores de plantes n’existant qu’en Terre Sainte, Sang d’un homme juif ayant subi des violences extrêmes, groupe de sang AB (comme sur le Linceul de Turin et le Suaire d’Oviedo, autres célèbres Reliques de la Passion et de la Résurrection de Jésus). Les nombreux exvotos qui garnissent la chapelle où la Sainte Tunique est conservée aujourd’hui, à l’intérieur de la Basilique d’Argenteuil, témoignent des miracles qui se font dans son ombre jusqu’à nos jours.

Même si un récent test au Carbone 14 s’aventure à conclure qu’il s’agirait d’un faux (mais on sait que le test au C14 a des limites d’application et connaît des défaillances énormes), l’Eglise, forte de sa Tradition, manifeste sa foi en cette Relique – et son authenticité - par cette nouvelle ostension.

Comme la femme dans l’Evangile approchons nous de nouveau, 2000 ans plus tard, de la Sainte Tunique en prononçant ses paroles : « Si seulement je touche la frange de son vêtement, je serai guérie » ! Comme des milliers de pèlerins, y compris de nombreux saints et rois de France, qui se sont mis à genoux devant la Sainte Tunique à travers les siècles, posons avec confiance notre regard à notre tour sur ce trésor offert par Dieu au milieu d’un monde qui a faim et soif de Dieu !

La Sainte Tunique est la seule Relique de Notre Seigneur intimement liée à sa sainte Mère, la Très Sainte Vierge Marie, puisque naturellement c’est elle qui l’a tissée de ses mains. C’est donc aussi une vénérable relique mariale. La Sainte Vierge nous conduit ainsi, même matériellement, vers notre Sauveur. En son ombre prions pour la France, l’Europe, le monde – et pour notre guérison et salut éternel !

Dans l’ancienne messe votive de la Sainte Tunique l’Eglise priait : « Accordez nous … d’être revêtus avec vos saints de la robe céleste et du vêtement d’immortalité, par Notre Seigneur Jésus-Christ ».

PS : Inscrivez-vous dès maintenant pour faire partie de l’équipe des auxiliaires de l’ostension - il y a un besoin de dizaines de personnes - auprès de l’UNEC, en spécifiant vos souhaits (S.O., accueil, nettoyage, stands, guides, permanence…). 

 UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268,  ,  (rubrique RU)

Redécouvrir l'Europe chrétienne !

Posted in Associations amies / Union des Nations de l'Europe Chrétienne

Rapport d’un pèlerinage unique de l’UNEC

« aux Reliques du Précieux Sang du Christ »,

du 12 au 19 mai 2015

clip_image002clip_image004

Après 20 ans d’études des Reliques du Christ, opérées dans son groupe COSTA, l’UNEC a organisé du 12 au 19 mai 2015 un grand pèlerinage à travers 5 pays pour vénérer les principales Reliques du Précieux Sang du Christ, y compris surtout le Linceul de Turin. Ce pèlerinage, en autocar Bourmaud, comprenait 24 pèlerins de plusieurs nations (France, Allemagne, Suède). Deux aumôniers (Tradition, FSSPX) ont accompagné ce groupe pour les messes, prières et méditations pendant le pèlerinage : l’abbé Philippe Peignot/France, et l’abbé Sten Sandmark/Suède. Ce voyage priant était le point culminant de 24 ans de pèlerinages UNEC : en Pologne, Géorgie, Ukraine, en « Sainte Russie », Suède, Norvège, Irlande, Rhénanie, Belgique, Turquie… Que peut-il y avoir de plus saisissant que de s’agenouiller, en ces temps sombres, devant les Reliques du Christ en priant : « Seigneur, par Votre Précieux Sang, délivrez nous ! »

Pour les Chrétiens d'Orient

Posted in Associations amies / Union des Nations de l'Europe Chrétienne

L'Union des Nations de l'Europe Chrétienne - UNEC, basée à Saint-Gratien, organise quatre actions de soutien aux Chrétiens d'Orient : ACTION « BON SAMARITAIN » pour aider les Chrétiens persécutés par l’Islam en Orient, notamment pour 4 projets dont 1 en Syrie/Liban, 1 en Irak, et 2 en Turquie. Objectif de la collecte : 12.000 Euro (3.000 Euro par projet). Déjà collecté : 9.000 Euro. Manquent encore 3000 Euros.  Deux projets déjà terminés avec succès (Syrie/Liban et Irak). Dons urgents à adresser à : UNEC, « projet Bon Samaritain ».

Union des Nations de l'Europe Chrétienne - UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.    www.radio-silence.tv

1200ème anniversaire de la mort de Charlemagne

Posted in Associations amies / Union des Nations de l'Europe Chrétienne

Pour célébrer le 1200ème anniversaire de la mort de Charlemagne, une triple exposition a lieu à Aix-la-Chapelle (Aachen) du 20 juin au 21 septembre : SON POUVOIR, dans la salle de couronnement de la mairie ; SON ART, dans le nouveau Centre Charlemagne ; SES TRESORS, dans la salle des Trésors de la cathédrale. Cette exposition d’objets précieux – assurée à plusieurs centaines de millions d’Euro - est patronnée par les présidents des Républiques allemande (Joachim Gauck), française (François Hollande) et italienne (Giorgio Napolitano). Dommage qu’aucune autorité religieuse ne figure dans ce trio de patronage. 

L’Unec (Union des Nations de l’Europe Chrétienne) a amené, du 5 au 7 septembre, une délégation de 8 personnes à Aix-la-Chapelle pour participer aux festivités et visiter les expositions. En fait, les expositions se tiennent toutes sur le site même de l’ancienne citadelle de Charlemagne, une des mieux conservées depuis 12 siècles. Le cœur en est la cathédrale Sainte Marie, édifiée par l’empereur en style « rotonde », suivant le modèle de la Basilique du Saint Sépulcre à Jérusalem. La cathédrale de Charlemagne veut être une image de la Jérusalem céleste. Les décors sont majestueux, notamment les mosaïques dorés qui ornent les murs et plafonds de la rotonde, comme à Ravenna. 

Une centaine d’évènements ponctuent « l’année Charlemagne » à Aix-la-Chapelle tout au long de l’année 2014 : messes pontificales avec chorale et orchestre, colloques, concerts, ballets, conférences, sans parler des innombrables articles dans les revues et journaux… Les expos réunissent les plus grands trésors carolingiens, prêtés par les musées de toute l’Europe. On compte au total avec 150.000 visiteurs entre juin et septembre 2014.

Il est regrettable que la « Fille aînée de l’Eglise », la France, semble totalement oublier Charlemagne pour ce 1200ème anniversaire de la mort du fondateur des nations française et allemande. En plus, cet empereur fut le père de l’Europe Chrétienne, fondement de l’Union Européenne d’aujourd’hui qui en n’est malheureusement qu’une image corrompue, dépourvue des bases et de la pierre d’angle du royaume de Charlemagne : le Christ et son Eglise.

Ajoutons une réflexion qu’Yvan Gobry nous a livrée sur le rôle fondamental de Charlemagne pour l’Europe Chrétienne dans son livre « Charlemagne, fondateur de l’Europe » (paru en 1999) : 

«Charles, qui méritait le qualificatif de Grand, étendait son pouvoir sur les Gaules, le nord de l’Espagne, l’Italie, l’Alamanie, la Bavière la Thuringe, la Saxe, la Frise, la Carinthie, la Carniole, l’Istrie, la Liburnie … N’était-ce pas là un empire ?... Pour le pape, Charles était le nouveau Constantin, gardien des droits de l’Eglise en même temps que protecteur de ses biens et de ses clercs dans tout l’Occident. Constantinople avait abandonné ce rôle et les liens entre le Saint-Siège et l’imperium étaient rompus ; il était nécessaire que l’Eglise recouvrât dans un prince à la fois puissant, chrétien et dévoué à sa cause, le monarque universel qui était traditionnellement son soutien…. Cette grande idée, partie du Saint Siège, trouva son aboutissement la nuit de noël de l’an 800 quand le pape Léon III couronna Charles de la couronne impériale. Charles, « ayant gravi les marches qui conduisaient au trône pontifical, s’agenouilla et s’inclina profondément. Ce fut le moment, tout à fait propice que choisit le pape. Il se leva et alla poser sur la tête du roi une couronne d’or », impériale... « Le pape oignit alors l’élu avec ‘de l’huile’, c’est-à-dire avec le saint chrême… Le nouvel empereur, agenouillé devant lui, prêta le serment en ces termes : ‘Au nom du Christ, je promets et je jure, moi, Charles empereur, devant Dieu et le bienheureux apôtre Pierre, d’être en toutes circonstances le protecteur et le défenseur de cette sainte Eglise romaine, autant que je saurai et pourrai le faire avec l’aide de Dieu ». 

Lettre de Winfried Wuermeling à la Chancelière Angela Markel

Posted in Associations amies / Union des Nations de l'Europe Chrétienne

ANGELA MERKEL (ru, 19 juillet 2014). – Document exclusif. Le Secrétaire général de l'Union des Nations de l'Europe Chrétienne écrit à la chancelière Angela Merkel, à l’occasion de son 60ème anniversaire. Voici sa lettre.
 
Le 17 juillet 2014
 
Madame la chancelière,
 
En tant que fils du premier ministre de la famille en Europe sous Konrad Adenauer, Dr. Franz-Josef Wuermeling, et depuis 51 comme allemand résidant à l’étranger, et depuis 25 ans secrétaire général de l’UNEC (Union des Nations de l’Europe Chrétienne siège à Paris), permettez moi de vous congratuler ce jour pour votre 60e anniversaire.
 
Beaucoup de louanges, aussi du côté des Chrétiens, vous ont été prodiguées à cette occasion. Je voudrais y ajouter une critique sévère. La tuerie permanente de l‘avortement doit être arrêtée en Allemagne. Une chancelière qui tolère pendant de longues années un tel massacre de millions d’êtres humains n’est pas une bonne chancelière. Elle entrera dans l’histoire comme une de ces faibles politiciens de la CDU qui n’ont pas résisté à 100 % à l’avortement des enfants innocents. Rappelez-vous des reproches (partiellement injustifiées) qu’on fait aujourd’hui au pape Pie XII disant qu’il n’aurait pas assez fortement élevé sa voix contre les Nazis. C’est ce qui vous arrivera par rapport au crime de l’avortement.
 
Vous êtes encore jeune (j’ai déjà 77 ans), Vous avez la possibilité de mettre fin à cette tuerie. Ceci est plus important que tout autre sujet. Que Dieu veuille Vous accorder la force nécessaire ! Ceci est ma prière pour votre 60ème anniversaire.
 
Avec mes meilleures salutations de France,
Winfried Wuermeling, secrétaire général
 
UNEC, BP 70114, F-95210 ST.-GRATIEN, FRANCE
TEL/Fax 01.34.12.02.68, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.radio-silence.tv

Il y a encore des évêques fidèles dans l'Eglise

Posted in Associations amies / Union des Nations de l'Europe Chrétienne

RU 19+20/2014 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLE S CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F-95210 St-Gratien

Répondeur/Fax 01 34 12 02 68 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – www.radio-silence.tv (section RU, avec archive)

Mgr Athanasius Schneider, évêque auxiliaire catholique au Kazakhstan, a donné le 27 mai 2014 en Angleterre une interview publiée sur le site Latin Mass Society concernant la crise dans l’Eglise. Voici le texte intégral de cette interview qui prouve qu’il y a encore des évêques fidèles dans l’Eglise. Le texte reflète, aussi dans sa traduction en français (par l’Unec), la fraîcheur de l’interview orale.

Poutine, chef d'Etat chrétien !

Posted in Associations amies / Union des Nations de l'Europe Chrétienne

DISCOURS CHRETIEN DE VLADIMIR POUTINE (ru, 14 mars 2014) - Vladimir Poutine, président de la Russie, a prononcé le 19 septembre 2013 un discours devant le Forum de Valdaï en Russie, un évènement qui rassemble régulièrement des autorités du monde entier sur les grands thèmes de société :

http://www.youtube.com/watch?v=9OgggroFoSw&feature=player_embedded .

 

Voici notre transcription du texte de cette mémorable vidéo (extraits du discours de Poutine):

 

 « … Un autre défi important pour l’identité de la Russie est lié aux évènements qui ont lieu dans le monde. Cela concerne les politiques étrangères et les valeurs morales.

Nous pouvons voir comment beaucoup de pays euro-atlantiques sont en train de rejeter leurs racines, dont les valeurs chrétiennes qui constituent la base de la civilisation occidentale. Ils sont en train de renier les principes moraux et leur identité traditionnelle : nationale, culturelle, religieuse et même sexuelle. Ils mettent en place des politiques qui mettent à égalité des familles nombreuses avec des familles homoparentales, la foi en dieu est égale à la foi en Satan.

Cet excès de politiquement correct a conduit à ce que des personnes parlent sérieusement d’enregistrer des partis politiques dont l’objectif est de promouvoir la pédophilie.

Dans beaucoup de pays européens les gens sont embarrassés de parler de leur religion. Les jours de fête sont abolis ou appelés différemment : leur essence est cachée, tout comme leur fondement moral.  Et les gens essaient agressivement d’exporter ce modèle à travers le monde.

Je suis convaincu que cela ouvre un chemin direct à la dégradation et au primitivisme, aboutissant à une profonde crise démographique et morale. Quoi d’autre que la perte de la capacité à se reproduire pourrait être le meilleur témoignage de cette crise morale ?Aujourd’hui presque toutes les nations développées ne sont plus capables de se reproduire par elles-mêmes, même avec l’aide des flux migratoires.

Sans les valeurs présentes dans la Chrétienté et dans les autres religions du monde, sans les standards moraux qui se sont formés durant des millénaires, les gens perdront inévitablement leur dignité humaine.

Nous considérons cela naturel et juste de défendre ces valeurs. On doit respecter le droit de chaque minorité à être différente, mais les droits de la majorité ne doivent pas être remis en question.

Dans le même temps nous voyons des tentatives pour lancer le modèle standardisé d’un monde unipolaire et pour brouiller les institutions de loi internationale et de souveraineté nationale. Un tel monde unipolaire, standardisé, n’a pas besoin d’Etats souverains, il a besoin de vassaux.

Historiquement cela représente un rejet de sa propre identité et de la diversité mondiale donnée par Dieu.

La Russie est d’accord avec ceux qui croient que les décisions clefs devraient être prises collectivement, plutôt que dans l’ombre pour servir les intérêts de certains pays ou groupes de pays. »

 

Fin de citation du discours de Vladimir Poutine.

Union des Nations de l'Europe Chrétienne - U.N.E.C.

Posted in Associations amies / Union des Nations de l'Europe Chrétienne

Bâtir des groupes d'élite chrétiens en Europe

Winfried Wuermeling

secrétaire général de l'Union des Nations de l'Europe Chrétienne (UNEC)

Face à une nouvelle Europe qui s'organise, les chrétiens, pourtant largement majoritaires, se confinent souvent timidement à leurs clochers, paroisses, diocèses ou nations.

L.'UNEC qui, depuis sa fondation, en 1989, veut aider à rassembler les chrétiens de toute l'Europe, à expérimenter des formes de coopération chrétienne traversant les frontières :

1) dans les domaines intellectuel et médiatique ; collectes de signatures, groupes d'étude, publications agence de presse chrétienne,

2) dans le domaine caritatif : actions SOS pour les enfants d'Irak, du Liban, de Tchernobyl ; pour les mamans en instance d'avortement en France, Belgique, Ukraine, pour l'aide matérielle par un "pont chrétien vers la Pologne et l'Ukraine, enfin pour les malades du Sida (projet),

3) dans le domaine religieux ; organisation de pèlerinages de l'ouest en est, et inversement pèlerinages à St. Jacques de Compostelle à pied ; conférences à l'étranger sur la Ste Tunique d'Argenteuil ; aides ponctuelles pour des projets chrétiens à l'est (chemin de croix pour la vie en Pologne, chapelle roulante pour la Roumanie, Vierges pèlerines pour l'Ukraine)

Chaque fois des groupes de composition internationale se forment autour de chacune de ces activités : cellules vivantes pour la future Europe chrétienne à (re) bâtir

L'UNEC répète, par ailleurs, son appel aux présidents des associations chrétiennes européennes de tout genre de se réunir librement une fois par an pour convenir d'une seule action annuelle commune d'envergure.

Association de défense de l'Ecole catholique

Posted in Associations amies / ADEC

L'importance du choix de l'école catholique n'est plus à démontrer.

L'importance du choix de l'école catholique n'est plus à démontrer. Pourtant, certains parents minimisent encore l'état affligeant des écoles publiques ou privées sous contrat pour justifier leurs réticences à envoyer leurs enfants dans des écoles vraiment catholiques. Ils semblent oublier l'avilissement intellectuel et moral qu'ils infligent à ceux dont ils ont la charge devant Dieu.

Lorsque l'on fait le choix d'une école, on ne doit pas se limiter à considérer ce que l'établissement vous offre comme services, prestations ou contenu scolaire. Il faut aussi s'interroger sur ce qu'elle ne donne pas. Autrement dit, si l'on envisage de faire le choix d'une école de bonne réputation dite « neutre » ou « aconfessionnelle » ou encore catholique diocésaine, il faut bien se rappeler que l'enfant ne sera peut-être pas confronté à la drogue, à la violence scolaire, au racket, mais surtout qu'il ne recevra pas d'éducation religieuse traditionnelle, qu'il ne vivra pas dans un milieu où on lui parlera de Dieu et du but de sa vie, qu'il ne sera pas en contact avec des prêtres ou des religieuses en qui il aura confiance, qui lui enseigneront la vraie doctrine, qu'il pourra admirer.

Un garçon et une fille ont besoin de modèles. Or, Dieu se sert des éducateurs religieux pour guider l'enfant vers Lui et forger progressivement un idéal de vie chrétienne, comme le font aussi les parents, à la maison. Priver l'enfant d'une éducation authentiquement catholique, c'est isoler l'enfant de Dieu, c'est le sevrer de la nourriture quotidienne dont son âme a besoin, c'est assécher le chemin de la grâce et rendre bien ardu le combat quotidien de la vie chrétienne. C'est, enfin, le forcer à vivre en schizophrène : chrétien à la maison et gentil païen à l'école.

Donner à l'enfant une école catholique, c'est lui assurer, non pas la tranquillité d'un cocon qui l'empêcherait de connaître la réalité du monde ou de s'y adapter un jour, mais les conditions d'une éducation lucide qui, faisant la part de la nature et de la grâce, lui donne les armes de la vérité avant de l'envoyer au combat, lui fait connaître et aimer le Dieu qui l'a créé et sauvé, avant de le confronter aux inévitables oppositions du monde.

Les écoles traditionnelles ne sont pas des nuages roses en apesanteur, au-dessus du réel. Elles sont le lieu de formation et d'entraînement à la vie réelle, selon un rythme et des moyens proportionnés au développement de l'enfant. On n'envoie pas un soldat au combat sans un minimum d'entraînement préalable. Et ignorer la réalité du combat moral et intellectuel contemporain serait la marque d'un aveuglement coupable. D'où la nécessité d'une formation scolaire adaptée.

D'autre part, si l'on ne regarde que la réputation d'un établissement, son taux de réussite au baccalauréat ou l'encadrement disciplinaire dont il bénéficie, on oubliera généralement de s'interroger sur la moralité des camarades fréquentés à l'école. Quelle est la religion des familles ? Quelle vie morale ont-elles ? Quels loisirs ? Quel mode de vie ? Quelles amitiés les enfants vont-ils pouvoir nouer ? Quelles références et quels modèles seront partagés ? Quant à l'école elle-même, songe-t-on suffisamment que, si elle est en contrat avec l'État, elle est tenue d'appliquer tous les programmes scolaires de l'État, avec tout ce que cela signifie d'immoralité (biologie, par exemple), d'esprit révolutionnaire et de matraquage intellectuel sur les idées modernes ? Quelle formation philosophique recevra l'adolescent dans une école qui promeut le relativisme, le scepticisme, l'égalité de toutes les opinions, mais qui refuse la Vérité ? Comment prétendre se former quand la seule philosophie préconisée consiste à se poser des questions auxquelles chacun est invité à répondre selon sa conscience, à la lumière de philosophes majoritairement choisis dans la famille des idéalistes ?

Les bonnes écoles catholiques sont celles qui mettent l'enfant devant sa fin ultime par un agencement harmonieux des programmes, une vie chrétienne et liturgique concrètement vécue dans le cadre scolaire et contribuent, dans le prolongement de l'action familiale, à lui donner les moyens intellectuels, moraux et sacramentaux pour développer sa foi, son intelligence, sa volonté et sa sensibilité, toute sa personnalité, bonifiée selon ses capacités naturelles et la grâce que Dieu lui donne. La vie de communauté lui donne en outre le sens de la vie sociale, lui fait pratiquer l'oubli et le don de soi, la charité fraternelle, et contribue ainsi à corriger les tendances naturelles d'un individualisme que renforce l'esprit moderne.

C'est de cette école dont l'enfant a besoin. L'Église a reçu cette mission éducatrice et les parents ont le devoir de mettre tout en oeuvre pour réussir leur mission qui découle de la fin première de leur mariage, avec l'aide de l'Eglise fidèle à l'enseignement de son divin Maître.

Abbé Philippe Bourrat, Directeur de l'enseignement