La vie scoute se déroule dans des groupes non mixtes, par tranches d’âges.

Ici les Scouts et Guides Godefroy de Bouillon.

Pour les filles :

-          de 7 à 11 ans        : louvettes ou jeannettes

-          de 12 à 17 ans      : guides

-          à partir de 17 ans : guides aînées

Pour les garçons :

-          de 7 à 11 ans        : louveteaux

-          de 12 à 17 ans      : scouts

-          à partir de 17 ans : routiers

Branche Jaune (de 7 à 11 ans) :

Les enfants sont regroupés par sizaine où chacun tient une place spécifique. Les membres de l’encadrement constituent la Maîtrise. Les activités ont surtout lieu dans le cadre de la Meute, c’est-à-dire avec l’ensemble des sizaines. Les décisions sont prises lors de conseils où les enfants sont écoutés. La Meute sort dans la nature, campe certains week-ends, et fait un camp de quelques jours en été. Durant le camp d’été, les enfants participent à l’installation de leur lieu de vie et peuvent exceptionnellement participer à l’élaboration d’un repas.

Branche Verte (de 12 à 17 ans) :

Les guides ou les scouts sont organisés en patrouilles, petites unités de vie composées de 5 à 8 adolescents. Ils pratiquent la Bonne Action quotidienne et s’efforcent de suivre la loi scoute. La patrouille est un groupe organisé et relativement autonome. Elle est dirigée par le chef de patrouille, choisi à ce poste par les membres de l’encadrement. Chaque adolescent y tient un rôle particulier qui permet la bonne marche de la patouille (cuisinier, secouriste, topographe, intendant,…).

Dans cette tranche d’âge, les adolescents s’efforcent d’installer leur propre lieu de vie dans les bois au cours du grand camp d’été. Ils doivent être capables :

-          d’installer un lieu de couchage confortable et accueillant,

-          de bâtir une table, des bancs, un lieu de vie en plein air,

-          de préparer et cuisiner leurs repas sur une table à feux, dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité contre l’incendie,

-          d’organiser des espaces pour la douche et des sanitaires (feuillées) sur leur lieu de camp,

-          de vivre bien et en sécurité dans la nature par tous les temps

-          de partir en exploration en autonomie.

Cette unité de vie permet vraiment le jeu scout, la prise de responsabilité et l’apprentissage de l’autonomie. Chacun va acquérir progressivement les connaissances et les techniques du scoutisme, notamment dans les domaines suivants : secourisme, froissartage (constructions en bois pour aménager des lieux de vie en forêt), campisme, expression, chant, topographie, orientation, cuisine, connaissance de la flore et de la faune, liturgie. Toutes ces activités se font sous la direction et le contrôle de l’équipe d’encadrement, appelée la Maîtrise, et dans le respect de la législation en vigueur pour les centres de vacances. 

Branche Rouge (à partir de 17ans):

Les routiers et les guides aînées pratiquent leurs activités en équipes, avec une plus grande autonomie. Cette étape vise à la formation personnelle des jeunes gens. Des activités ont lieu en cours d’année et un camp est organisé durant l’été, qui pourra prendre la forme d’un camp itinérant, d’un camp chantier ou d’un engagement au service du prochain. Le jeune entré dans la Route pourra également participer à l’encadrement des branches louveteaux et scouts : il suivra pour cela des formations adaptées.Au terme de cette branche, le jeune homme ou la jeune fille aura profité de toutes les étapes de la formation scoute et pourra se lancer dans la vie en faisant profiter les autres de cette richesse du scoutisme.

Plan du site

Aidez l'ACVO


don déductible à 66% !

Newsletter

captcha 

Protection des données personnelles - RGPD