Lettre aux candidats aux prochaines élections dans le Val d'Oise

 

Madame ou Monsieur, 

 
Vous êtes candidat aux prochaines élections, volontaire pour servir notre pays. 
C'est à ce moment particulier que notre association souhaite vous écrire. 
Par nos adhérents ou sympathisants, nous sommes présents dans 30 villes du Val d'Oise et peut-être voteront-ils pour vous. 
 
Notre pays a beaucoup changé ces cinquante dernières années et il subit ces derniers temps de nombreuses menaces sur son identité.
La République est laique, mais la France est chrétienne et veut le rester. 
 
Dans vos futures responsabilités, nous vous appelons à y contribuer.
Pour conserver nos héritages et nos paysages, vous aurez à cœur de préserver nos cathédrales, églises, chapelles, calvaires, oratoires,  croix de chemin, ces éléments de notre patrimoine architectural. Ils sont l'image de la France depuis tant de siècles
Vous souhaiterez aider telle ou telle association qui maintient notre patrimoine culturel ou musical ou encore telle autre qui aide les familles en difficulté qu'un conflit  ou un divorce menace de briser, lorsque ça n'est pas le chômage
 
Dans votre futur rôle, parce qu'il y a urgence, nous souhaitons vous voir défendre notre civilisation chrétienne, nos territoires, pour conserver à nos enfants un mode de vie qui nous est cher. 
Notre nation, notre peuple vous interpelle : Entendez ce cri de la patrie : catholiques et Français toujours !
 
Pour notre département, pour notre région, les prochaines élections seront, nous l'espérons, le signe du sursaut d'un pays qui veut reprendre le contrôle de son destin. 
 
Dites-nous, Madame ou Monsieur, avant le vote, quel est votre credo. 
 
Sentiments respectueux.
 
Philippe Fabre
Président de l'ACVO
 
Merci de répondre à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en indiquant le canton où vous êtes candidat(e) et pour quelle formation politique.

Des foules importantes ont manifesté le 13 janvier dernier contre le projet de loi visant à dénaturer le mariage et la parenté. Il faut s'en réjouir. Mais ne nous y trompons pas : Dieu nous a enseigné que si le secours de la Grâce céleste venait à nous manquer, nous ne pourrions absolument rien par nous-mêmes. Or, c'est avant tout la prière qui nous permettra de mériter la grâce.

 

Le 29 janvier prochain s'ouvriront les débats en séance plénière à l'Assemblée Nationale à propos de ce projet de loi contre-nature. La prière est l'arme la plus puissante contre les forces du mal.

 

Le 29 janvier, venons prier avec Foi et Espérance, avec attention et ferveur Celui qui est Tout-Puissant. Implorons Dieu de nous préserver de cette loi inique, de susciter les défenseurs de la Famille, de nous guider dans nos actions.

 

Le 29 janvier, durant cette veillée de prières devant l'Assemblée Nationale, nous supporterons le froid comme une pénitence.

 

CIVITAS vous fixe rendez-vous le mardi 29 janvier, de 20h à 22h, place Edouard Herriot (7ème) devant l'Assemblée Nationale.

=========================================

Alain ESCADA était l'invité d'Audrey Crespo Mara sur LCI : http://fr.gloria.tv/?media=391625

 

1.054 prêtres et 13 évêques et responsables de communautés religieuses de l'Eglise en Angleterre ont co-signe une lettre ouverte dans The Daily Telegraph pour mettre en garde contre les conséquences pour les catholiques de la légalisation du « mariage » des personnes de même sexe. La liberté d’expression eet la liberté de pratiquer la foi catholique sont menacées. 

Vous pouvez désormais soutenir l'action de l'ACVO à partir du site web, sans avoir à aller poster un courrier.
En cliquant sur le bouton "Paypal", en haut et à droite de n'importe quelle page, vous payez directement et simplement, de manière totalement sécurisée, soit à l'aide de votre carte Bleue ou carte Visa, soit en utilisant votre compte Paypal.

Vous pourrez ainsi soutenir l'action de l'ACVO, témoin et acteur de son temps pour la renaissance des valeurs chrétiennes dans la vie sociale.

Rien de plus simple, rien de plus fiable, rien de plus rapide.

Très régulièrement, et particulièrement avant et après les échéances electorales, l'ACVO écrit aux candidats et élus pour leur faire connaitre ou leur rappeler les valeurs auxquelles les Catholiques sont attachés. De manière courtoise et assidue, nous gardons ainsi le contact avec eux.

Plan du site

Aidez l'ACVO


don déductible à 66% !

Newsletter

captcha 

Protection des données personnelles - RGPD