Comme chaque année, alors que le Ramadan est annoncé en boucle dans tous les médias, à toute heure et sur toutes les ondes, le temps du Carême qui débute en ce Mercredi des Cendres est totalement oublié. La France compte pourtant, rappelons-le, plus de 50 % de baptisés.

Cet oubli, loin d’être le fruit du hasard, s’inscrit dans un processus toujours plus croissant de déchristianisation de notre société, tout cela, bien sûr, au nom de la « laïcité positive ».

Tout cela n’est pas étonnant de la part d’une classe politique inconsciente et suicidaire, qui est allée jusqu’à refuser toute référence aux racines chrétiennes de l’Europe dans la funeste Constitution européenne.


Aidez l'ACVO


don déductible à 66% !

Newsletter

Protection des données personnelles - RGPD