Mais qu'est-ce que nos évêques attendent ? Nos évêques approuvent-ils les lois concoctées dans les loges maçonniques ? Désirent-ils favoriser ou simplement consentir aux changements de civilisation impulsés par le Gouvernement socialiste ? Nous avons connu la même attitude de l'Episcopat au moment des manifestations pour la défense de l'école libre.

Faut-il leur rappeler qu'un catholique ne peut être ni socialiste, ni franc-maçon ?

Si le cardinal Barbarin a annoncé sa participation à La Manif Pour Tous à Lyon, aucune participation d'évêque n'est annoncée pour Paris. Serait-ce parce que Mgr Vingt-Trois a eu la faiblesse d'accepter la légion d'honneur de la part d'un régime athée et christianophobe ? Quant à Mgr Lalanne, son agenda indique qu'il va inaugurer une salle et célébrer les Vêpres ! Est-ce plus important que défendre la famille contre ceux qui l'attaquent ?

Quel silence assourdissant ! Quelle responsabilité !

Mais le pape dit aujourd'hui:  "J'adresse mon salut et mes encouragements aux associations, aux mouvements et aux centres culturels engagés dans la défense et la promotion de la vie." En novembre 2013, il disait aux autorités italiennes: «Au centre des espérances et difficultés sociales, il y a la famille. L'Eglise continue de promouvoir l'engagement de tous, particuliers et institutions, pour le soutien de la famille, qui est le premier lieu (...) dans lequel s'apprennent les valeurs et les exemples qui les rendent crédibles». «La famille a besoin de la stabilité et de la reconnaissance des liens réciproques (...) Tandis qu'elle met à disposition ses énergies, elle demande à être appréciée, valorisée et protégée», a ajouté le souverain pontife.

 


Aidez l'ACVO


don déductible à 66% !

Newsletter

Protection des données personnelles - RGPD