... Autrefois l’Eglise se souciait essentiellement de sauver les âmes, mais il faut évoluer, discerner les « signes des temps » qui ont désormais les nattes de Greta Thunberg et les rotondités de la Pachamama.

Quel est le résultat de cette mise à jour ou, plus précisément, de cette mise au goût du jour ? L’influence médiatique de l’Eglise est aujourd’hui inversement proportionnelle à son influence doctrinale et morale.

Elle s’étale dans les journaux et sur les ondes, mais elle se meurt dans des séminaires vides et des églises désertes, avec une catéchèse indigente et une liturgie désacralisée....

Extrait d'un article de l'abbé Alain Lorans sur La Porte latine

https://fsspx.news/fr/news-events/news/le-complexe-inavoue-du-concile-65149


Plan du site

Aidez l'ACVO


don déductible à 66% !

Newsletter

captcha 

Protection des données personnelles - RGPD